6 mai 2021
*« Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés » Jean 15,9



Quand on aime comme le Père, on ne voit pas les différences. On voit :
Le visage de Dieu créateur
La délicatesse pastorale
La bienveillance fraternelle
La proximité missionnaire

Aimer comme le Père :
C’est vivre en actes et en vérité.
C’est voir ce que chacun s’apporte mutuellement.
C’est s’enrichir de l’autre.

Celui qui aime comme le Père a à s’engager dans un OUI à l’autre, un OUI à l’amour de son prochain.

En ce mois de mai, (re)prenons l’image de MARIE exemple de l’amour qui demeure en DIEU.


Exemple de l’amour d’une mère pour son fils qui accepte le chemin qu’il prend même si elle ne comprend pas tout, sans s’imposer, sans imposer. Elle écoute, elle soutient, elle accompagne, elle conseille même (Noce de Cana)... Comme nous devons le faire avec les jeunes que nous accueillons dans nos aumôneries

Un amour qui dit « OUI » et qui s’engage dans l’inconnu de Dieu.



Lire la suite dans le document #Gardons des liens

*Ce verset nous renvoie à la lettre pastorale de Monseigneur NAHMIAS – Année Famille-Jeunesse

# GARDONS DES LIENS

Qui sommes nous ?

Un jour à Lisieux

le FRATernel

Scouts et Guides de France

Guides et Scouts d’Europe

Scouts Unitaires de France