10 juin 2020



Frères, la coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas communion au sang du Christ ?
Le pain que nous rompons, n’est-il pas communion au corps du Christ ?
Puisqu’il y a un seul pain, la multitude que nous sommes est un seul corps, car nous avons tous part à un seul pain.


1er lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (10, 16-17)

Nous commençons à retrouver nos assemblées dominicales, en petites assemblées, en respectant les distances et toujours masqués.
Nous découvrons des manières bien différentes de vivre et célébrer l’Eucharistie que celles dont nous avons l’habitude.
Elles nous bousculent, mais nous donnent en même temps l’occasion d’être plus attentifs à ce que nous vivons réellement lors de ces célébrations : la présence de nos frères, plus éloignés, les gestes, par moment un peu différents, le silence, forcément plus présent et qui donne place à la Parole et aux paroles et surtout à nous recentrer sur le CHRIST.


Qui sommes nous ?

Un jour à Lisieux

le FRATernel

Scouts et Guides de France

Guides et Scouts d’Europe

Scouts Unitaires de France