26 mai 2020

Retour sur la semaine Laudato Si’ : un jeune du diocèse, Antoine nous écrit :

« Procédons, si vous le voulez bien, à un léger retour en arrière … Nous sommes le 18 juin 2015 et le Pape François publie sa toute première encyclique entièrement rédigée de sa main : LAUDATO SI’. Cette encyclique, première de l’histoire de l’Église catholique consacrée à la question écologique, fit date et suscita de nombreuses réactions passionnées à l’échelle de la planète, dépassant largement la communauté des Chrétiens. Ayant pour sous-titre « sur la sauvegarde de la maison commune », cette encyclique ambitieuse entendait inviter chaque chrétien à être plus sensible aux questions environnementales et sociales et d’œuvrer, d’une façon générale, à la sauvegarde de la Création. Quelques mois après, comme un formidable écho à la parole du Saint-Père, de nombreux pays signaient l’accord international de Paris sur le climat à l’issu de la COP 21 et s’engageait par la même occasion à lutter plus intensément et efficacement contre le réchauffement climatique.
Mais revenons maintenant à nos temps présents. Nous sommes en 2020 et c’est déjà le cinquième anniversaire de l’encyclique LAUDATO SI’. A l’heure où nous vivons toutes et tous une situation peu évidente marquée par la crise sanitaire mondiale du Covid-19, l’urgence de nous impliquer pour un monde en difficulté et vulnérable paraît être un besoin plus que jamais urgent. Aussi, le Vatican encourage les initiatives en faveur du climat en organisant une semaine « LAUDATO SI’’ ». C’est là l’occasion parfaite de nous interroger : « Quel monde voulons-nous laisser à ceux qui viennent après nous, aux enfants qui grandissent aujourd’hui ? »
La question est grande et les réponses multiples … Alors comment y répondre ? Peut-être, tout simplement, en commençant par ceux qui nous entourent ! Avec ma famille, mes amis et ma paroisse quelles sont les petits actes du quotidien qui, dans leur étonnante simplicité, peuvent engendrer de grands changements ? Après tout, ce n’est pas un hasard si le thème plus précis est « TOUT EST LIE », car pour construire ensemble un monde meilleur, c’est bien par l’engagement de chacun dans son quotidien que le monde saura répondre à la clameur toujours plus désespérée de notre Terre qui souffre.
A l’heure où il faut davantage prendre conscience que notre manière de vivre et d’habiter le monde doit véritablement changer, n’ayons pas peur de relire nos actions et de nous former à mieux agir pour notre environnement. N’ayons pas peur de montrer, dans un formidable élan missionnaire, qu’en tant que chrétien, nous sommes acteurs de la préservation de la beauté de la Création. Et surtout, n’oublions pas de rendre grâce pour un monde si beau, une maison commune que nous devons avoir à cœur de préserver plus que jamais. »


Qui sommes nous ?

Un jour à Lisieux

le FRATernel

Scouts et Guides de France

Guides et Scouts d’Europe

Scouts Unitaires de France